Novembre 2004: Canadian Grocer Magazine

Extrait de l’article « Balancing Act »

Prenez les produits assainisseurs d’air, par exemple. Cette catégorie est devenue un champ de bataille pour la fortune de plus de 500 compagnies telles que SC Johnson et de nouveaux venus courageux tels que les Entreprises Prelam Ltd., une compagnie de Moncton Nouveau Brunswick, qui développe et commercialise des produits parfumés pour la voiture et la maison. Le directeur en marketing de Prelam, Luc Jalbert , explique : « le marché de l’entretien de l’air a une valeur annuel de $130 millions au Canada, et les magasins en alimentation contribuent de 40% à cette somme ». Aux bureaux de SC Jonhson à Toronto, la directrice de produit Tara St. John note que ce sont les femmes qui achètent 89% des produits et parfums qui vont et viennent au taux de 25 l’année. Ces combats sont menés pour la loyauté des nez de la nation. Les commerçants sont les trophées de ce marché qui, selon Luc Jalbert, augmente de 12 à 15% chaque année, conduit par le désire de confort. Bientôt Prelam lancera un produit qui, toujours selon Jalbert, révolutionnera les habitudes des salles de bains canadienne.
*Extrait du Magazine Canadian Grocer – Novembre 2004

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *