14 Septembre 2005: Times & Transcript

Il suffit de Just’a Drop

Un inventeur dit qu’aucunes salles de bain ne devraient être privées d’un nouveau produit neutralisant les mauvaises odeurs avant qu’elles n’apparaissent.

Luc Jalbert peut sentir le succès. Il affirme qu’il contient une touche de limette. Le vice-président de Prelam Enterprises Inc a fait du cartier industriel de Moncton la base d’un produit qu’il affirme indispensable à toutes les salles de bain.

Just’a Drop est un nouveau genre d’assainisseur d’air développé par une compagnie locale.

« Juste avant de s’asseoir, versez une goutte dans le bol de toilette et vous verrez un film se former à la surface de l’eau. » Dit Jalbert tout en expliquant que son produit biodégradable élimine complètement les mauvaises odeurs. Prelam a lancé ses annonces télévisuelles de Just’a Drop sur Météomédia et Weather network en août dernier, sonnant le début de la campagne promotionnelle locale.

La compagnie a commencé à vendre le produit il y a un an et a fait une entrée fracassante dans les magasins Wal-Mart à l’échelle nationale, au printemps dernier. Mais Jalbert affirme que les publicités télévisuelles ont vraiment fait une différence au niveau des ventes.

« Nous pouvons maintenant voir un vrai boom, dit-il. Les ventes étaient plutôt lentes et personne ne savait ce qu’était Just’a Drop. Nous venons d’avoir nos deux plus grosses journées (au Wal-Mart). Jalbert a découvert cette formule lors d’un voyage en Chine. Il la rapporta avec lui et la donna à son partenaire Don Goguen pour qu’il puisse le tester.

Goguen ne mentionna pas le produit pendant un certain temps.

« Un jour il est entré dans mon bureau et m’a dit ‘ Hey ce machin marche vraiment!’ » dit Jalbert. Ils savaient qu’ils tenaient là un gagnant, mais aussi un très gros dilemme.

« Le défi était de créer une stratégie de promotion. Nous parlons ici du numéro 2, dit-il. Nous devions trouver une manière de faire parler les consommateurs d’un sujet que personne n’ose mentionner.»

Il fallait aussi trouver un moyen pour que les gens sachent comment fonctionnait le produit.

« Tout ce que vous achetez est pour après l’action, Just’a Drop doit s’utiliser avant, dit Jalbert. Normalement, vous vaporiseriez l’air avec un assainisseur et espéreriez que personne n’entre alors que Just’a drop embaume l’air avec un parfum doux et frais tout en éliminant les odeurs ».
C’est ici que les annonces télévisuelles se sont montrées efficaces. Ceci et le contrat avec Irving, impliquant de placer un échantillon du produit dans l’emballage des rouleaux de papiers hygiéniques Majesta.

Jalbert affirme qu’une fois après avoir essayé le produit, les gens en sont friands.

« J’ai testé le produit avec mon dentiste, mon docteur, mon comptable et toutes ces personnes utilisent encore Just’a Drop, même après six mois ! Mais la question était de comment pousser la masse à tester le produit sans pour autant y laisser toute sa fortune ? Nous avons donc passé ce contrat avec Irving et ils placeront 25 000 échantillons dans les emballages distribués à Wal-Mart.
Just’a Drop est maintenant prêt à devenir mondial. Jalbert est en pour parler avec des groupes intéressés au Japan, au Royaume Uni et aux États-Unis.

« Ce qui me dit que nous avons réellement mis la main sur un gagnant. C’est plus qu’un signe, dit-il. Nous sommes encore tout petits, mais nous commençons à être fier de ce que nous faisons… Nous allons révolutions les salles de bain du monde ! »
Jalbert a avoué travailler sur deux autres produits connexes : une plus petite bouteille encore plus portative et un diffuseur de Just’a Drop automatique qui versera une goutte dans l’eau des toilettes dès que vous vous asseyez.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *